Laines

Nous proposons majoritairement des fibres naturelles : fibres animales ou fibres végétales, parfois associées à des fibres synthétiques pour la résistance. Les fils à tricoter sont les stars ici ! Nous nous efforçons de sélectionner des laines de qualité, selon nos goûts et surtout notre expérience : épaisseur, douceur, composition, origine et traitement.

Comment bien choisir son fil à tricoter ?

Tout d’abord, en respectant les préconisations des modèles de tricot : lace, fingering, DK… L’épaisseur du fil. Une substitution est possible, utiliser deux fils au lieu d’un… Mais elle sera toujours validée par l’incontournable échantillon, également très utile pour choisir la taille d’aiguilles à tricoter qui permettra d’obtenir un vêtement à la bonne taille. Ensuite plusieurs éléments pour réussir à coup sûr votre tricot :

  • la saisonnalité, un pull en laine et cachemire pour l’hiver mais un petit top en lin pour l’été ! Toutes les matières n’ont pas le même rendu également. L’ alpaga souple et moelleux vous offrira par exemple un parfait cocon de douceur pour l’hiver ! Le mohair séduit par son côté aérien et léger tout en étant bien chaud.
  • Les points employés dans votre ouvrage ont aussi leur importance : pour un tricot en jacquard, il est préférable d’utiliser un fil de laine à tricoter bien rebondi, au retord léger, qui permettra une bonne définition des mailles et donc des motifs.
  • L’usage qu’il en sera fait ! Je vous recommande de toujours veiller à choisir la composition adaptée à votre projet. Pour des chaussettes ou des mitaines par exemple, un fil avec du nylon ou du polyamide pour plus de résistance est indispensable si vous souhaitez un tricot durable.

Pour être sûre de faire le bon choix, nous conseillons aux débutantes de s’orienter sur un kit tricot qui associe les pelotes au modèle de tricot, parfois même avec les aiguilles adaptées.

Qu’est-ce que le traitement superwash ?

Le traitement Superwash est une manipulation chimique qui vise à resserrer les écailles de la laine de mouton pour la rendre résistante aux frottements et au feutrage. Les teintes sont aussi plus éclatantes et durables.
Le traitement superwash permet un entretien plus aisé du tricot en machine. En utilisant un programme adapté et une lessive spéciale, vous pourrez laver plus facilement vos créations. Nous vous le recommandons tout particulièrement pour la layette et les tricots pour enfants, les vêtements que vous portez beaucoup ou qui peuvent se salir vite. Par exemple les gants ou les bonnets, les pulls de randonnée… La laine traitée de cette matière peut aussi s’avérer plus souple et se détendre au blocage.
Pour un châle ou une écharpe, le traitement superwash n’est pas indispensable.
Il n’est pas nécessaire de laver trop régulièrement votre tricot en laine. Bien souvent, une bonne aération à l’extérieur lui apportera un coup de frais et permet d’espacer les lavages.

Pelote, écheveau, cake, bobine ou cône… qu’est-ce que tout ça ?

Le conditionnement de vos laines à tricoter n’influe en rien sur la qualité du fil. En revanche, pour travailler des écheveaux, il faut vous munir au préalable d’un bobinoir pour le transformer en un joli petit cake ! Il est possible aussi de le faire à la main, à l’ancienne, en disposant votre écheveau sur le dossier d’une chaise, ou vos genoux, et de faire une pelote vous-même.

Filtrer les laines 7 items
Filtrer
Marque
Matière
Epaisseur de laine
Label Qualité
Trier par :