Il existe différents types d’augmentation, suivant le résultat que l’on souhaite obtenir sur l’ouvrage. Les augmentations intercalaires peuvent être inclinées à droite ou à gauche.

Les augmentations intercalaires inclinées à droite :

 

  1. Tricotez jusqu’au point où vous devez augmenter (les augmentations intercalaires viennent « s’intercaler » entre 2 mailles.

  1. et 3. Avec la pointe de l’aiguille gauche, relevez le fil situé entre les 2 mailles, en le prenant par l’arrière du tricot.

  1. et positionnez-le sur l’aiguille gauche, comme si c’était une nouvelle maille.

  1. et 6. Tricotez ce brin comme si c’était une maille, à l’endroit, en prenant bien le brin de devant par en dessous.

  1. Vous avez une maille de plus sur l’aiguille droite.

Augmentation intercalaire inclinée à gauche :

  1. et 9. Tricotez jusqu’au point où vous devez augmenter et attrapez le brin de laine situé entre les 2 mailles en le prenant par l’avant.

  1. Positionnez le brin sur l’aiguille gauche comme si c’était une maille.

  1. et 12. Attrapez le brin de laine par le brin arrière pour effectuer une torsion (sinon cela créera un trou).

  1. Et tricotez cette maille à l’endroit.

  1. Vous avez une maille de plus sur votre aiguille droite.

  1. Après avoir travaillé plusieurs augmentations les unes au dessus des autres (elles sont ici travaillées sur chaque rang endroit, donc 1 rang sur 2), on voit bien l’inclinaison que prennent les mailles.